Principe de fonctionnement d'un passage à niveau

Cette page explique succinctement le principe de déclenchement d'un passage à niveau automatique. La zone courte permet la fermeture du passage à niveau dès lors qu'un train "attaque" la zone (lorsqu'un essieu est présent) et s'étend à environ une vingtaine de mètres de part et d'autre du PN. Elle est utile notamment lors d'incidents du fonctionnement du PN.

Etape1

1ère étape : le passage à niveau est ouvert, et aucun train n'a franchi la pédale d'annonce du passage à niveau. Elle est placée plusieurs centaines de mètres avant le passage, plus la vitesse des trains est grande, plus elle est éloignée.

Etape2

2ème étape : un train est passé sur la pédale d'annonce, la signalisation lumineuse et sonore du passage à niveau s'active. Quelques secondes plus tard, les barrières commencent à se fermer. Pendant ce temps, le train s'approche du passage à niveau.

Etape3

3ème étape : les barrières sont baissées, la signalisation sonore s'est arrêtée, mais la signalisation lumineuse est toujours active. Le train franchi le passage à niveau.

Etape4

4ème étape : le train est passé sur la pédale de réddition, la signalisation lumineuse s'arrête et les barrières se lèvent. Bien évidemment, le passage à niveau s'ouvre une fois que le dernier véhicule d'un train a franchi la pédale.

Dessin BB26000 : MLG Traffic

Retour à l'accueil des PN

Retour à la ligne

Retour à l'accueil