Fonctionnement du BAL en voie banalisée : Pleine ligne

Le cantonnement empêche le rattrapage de deux trains de même sens. En Block Automatique Lumineux, la longueur des cantons est variable, de 1500m à 2800m maximum. Lorsqu'un train entre dans un canton, il est "détecté" grâce aux circuits de voie en shuntant les deux rails. A l'entrée d'un canton, on trouve un signal renseignant le conducteur sur l'état du canton. En règle générale, ce signal possède trois feux : Vert, Rouge et Jaune. Il est susceptible de présenter 5 indications

1.1 : Présentation des signaux

vert jaune jaune_cli rouge rouge_cli
F F F F F
Feu vert. Marche normale autorisée, si rien ne s'y oppose. Avertissement. Commande au conducteur d'être en mesure de s'arrêter avant le signal d'arrêt annoncé. Feu jaune clignotant. Commande au conducteur d'être en mesure de s'arrêter au signal annoncé par l'avertissement suivant. La distance entre l'avertissement et le signal fermé pouvant être réduite. Sémaphore. Commande au conducteur l'arrêt avant le signal. Après arrêt, son franchissement est possible en observant la marche à vue. Feu rouge clignotant. Peut être franchi sans marquer l'arrêt sans dépasser la vitesse de 15 Km/h. Indication souvent utilisée en zone de gare ou en rampe.

2.1 Mise en situation simple, un sens de circulation

Etape1

Tous les cantons sont libres, les signaux correspondants sont ouverts.

Etape2

Un train est présent dans le canton A, le signal S1 concerne l'entrée dans le canton B, libre. Il reste donc ouvert.

Etape3

Le train pénètre à présent dans le canton B, le canton est donc occupé, le signal S1 se ferme, tant que le train est dans le canton.

Etape4

Ensuite, le train libère le canton B et occupe le C, le signal S2 se ferme, le signal S1 s'ouvre, mais à l'avertissement et non à voie libre, pour indiquer au mécanicien que le signal suivant est fermé, et prendre les mesures en conséquence.

Etape5

L'opération se répète lors de l'entrée dans le canton D avec la fermeture du S3, l'ouverture à l'avertissement du S2, le S1 quant à lui s'ouvre à voie libre.

Etape6

Le train entrant dans l'hypothétique canton E, le S4 se ferme, le S3 s'ouvre à l'avertissement et le S2 s'ouvre à voie libre

2.2 Le carré de protection

Etape7

Pour diverses raisons, il est possible d'avoir besoin d'interdire aux trains l'accès à une zone déterminée, pour celà on utilise le carré, dit de protection. Le carré est l'indication la plus restrictive, en signalisation lumineuse il est représenté par 2 feux rouges verticaux. Ici, des filets de détection de chute de rochers sont installés. En situation normale, ce carré fonctionne comme un signal ordinaire, en utilisant les indications basiques : Voie Libre, Avertissement et Sémaphore.

Etape8

Imaginons qu'un objet (rocher par exemple), casse un câble de détection sur son passage et vienne compromettre la sécurité des circulations. Le signal protégeant ce canton passe donc automatiquement au carré, interdisant l'entrée dans le canton à tout train. (Sur la ligne du Haut-Bugey, l'emploi de carrés de protection est très fréquent, notamment entre Cize - Bolozon et le tunnel de Mornay, et entre la Cluse et Bellegarde).

2.3 Le feu jaune clignotant

Etape9

Certains avertissements peuvent être placés à distance réduite du signal annoncé, ils sont précédés d'un feu jaune clignotant. Il commande au mécanicien d'être en mesure de s'arrêter au signal d'arrêt annoncé à distance réduite par l'avertissement suivant.

3 Mise en situation simple, deux sens de circulation

Si une ligne est divisée en cantons pour un sens de marche, elle l'est également dans le sens opposé. En voie banalisée lorsqu'un train circule, il influence non seulement les signaux le concernant, mais également les signaux de sens opposé. Au chemin de fer on parle de sens impair dans le sens du kilométrage de la ligne, l'opposé étant le sens pair.

En voie banalisée, deux cas sont possibles :

3.1 Influence sur les signaux de sens opposé : sans détection de sens

Etape11

Les signaux de sens opposé sont simplement soumis à l'occupation des cantons.

3.2 Influence sur les signaux de sens opposé : avec détection de sens

Etape11

La détection de sens est installée, dès qu'un train "prend le sens", les signaux de sens contraire se ferment.

Carreweb_logo

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Retour à l'accueil du BAL

Retour à la ligne

Retour à l'accueil